« Pour pouvoir satisfaire les exigences élevées de notre branche, il nous faut suffisamment de personnel spécialisé qui maîtrise les médias du futur, qui soit désireux d’offrir des prestations de services aux gens et qui reconnaisse que notre branche a de l’avenir. Il est nécessaire pour cela de réorienter la formation professionnelle initiale avec une durée d’apprentissage attrayante, des contenus et des méthodes d’apprentissage modernes et tournées vers l’avenir, une possibilité de perfectionnement dans le domaine de la formation professionnelle supérieure accessible sans la maturité et une formation de Bachelor of Science in Optometrie. La FSO et OPTIQUESUISSE ont engagé un dialogue sur les divers niveaux de la formation et du perfectionnement. C’est une bonne chose car parler avec l’autre mieux vaut que le critiquer. »

Friedrich Grimm, président de la FSO, Otelfingen

News

Début septembre 2018, la FSO et OPTIQUESUISSE ont fondé une organisation du monde du travail OrTra commune pour la formation professionnelle initiale...

plus