«Dialoguer vaut mieux que critiquer. La Fédération suisse des opticiens FSO, lors de son assemblée générale du 25 avril 2017, a émis un «oui» unanime en faveur du projet de branche «Optique Suisse 2020». La deuxième association de la branche n’a pas adhéré à cette initiative en juin 2017. Il aurait fallu, dans un premier pas, se retrouver à une table ronde et tenter de dialoguer. La FSO laisse la porte ouverte et se montre prête à continuer le dialogue – pour qu’au mieux la branche puisse offrir en Suisse demain et après-demain suffisamment de spécialistes ayant la meilleure Formation.»

Friedrich Grimm, président de la FSO, Otelfingen

News

Le Newsletter no 03/2017 est paru au mois de novembre 2017.

plus